Fin du 6 ième mois de grossesse. Mes interrogations pour la suite.

Jusque là je ne me posais pas trop de question, je ne me renseignais pas plus que ça, je n’étais pas du tout obsédée par ma grossesse au point d’oublier que j’étais enceinte. Mais là ça y est, je suis en arrêt et au taquet !

Allaitement ou biberon ? couches jetables, couche lavable ? co-dodo, lit au sol, lit à barreaux ? DME ou compotes-purées ? Où vais-je accoucher ? Peri ou pas péri ? Dans quelle maternité vais-je accoucher ?

Péri ou pas ?

Pour mon premier je ne me suis pas posée toutes ces questions, je ne connaissais pas les couches lavables, ni la DME kezako ? Une de mes seules préoccupations concernée la péridurale car je ne connaissais pas cette douleur… maintenant je sais et je la prendrais sûrement si c’est toujours possible.

Choix de la maternité

Je me suis inscrite à la maternité hier matin, j’ai choisi celle où j’ai mis au monde mon premier. J’en étais super contente, surtout que j’ai du passé tout le mois surplace à cause de la malformation d’un rein de bébé. J’ai même aimé les repas, j’avais perdu presque tous mes kilos de grossesse (que j’ai repris ensuite). Mais je ne sais pas pourquoi… prise d’un doute j’ai pris rendez-vous pour visiter une autre, celle où je suis suivie durant ma grossesse. C’est mon dernier bébé, j’ai envie de vivre une expérience différente.

Allaitement ou biberon ?

Pour bébé A je voulais allaiter, mais il était trop fatigué pour prendre le sein… j’ai tiré mon lait, j’en avais à foison. Mais c’était trop chronophage de tirer toutes les 3 heures pour le nourrir… voilà l’emploi du temps : tirer mon lait 25 minutes par sein (le bazar qui dure une heure jusqu’à ce que je trouve la technique pour tirer les deux en même temps), lui donner le biberon de mon lait, le tenir à la vertical contre moi et lui faire milles rots, il avait un fort reflux… hop une heure de plus. Lui changer sa couche, le changer entièrement après qu’il ait vomi… on le couche, il dort, moi pas… et c’est déjà l’heure de tirer mon lait… pour recommencer ce rituel encore et encore… sauf qu’un jour je me suis endormi avec lui dans mes bras, j’avais pas tiré de lait, j’en avais peu d’avance, le stress ! Puis à force d’oublier mes besoin physiologique, comme aller au toilette pour pisser… hop infection urinaire qui atteint mes reins, 41° de fièvre… on a acheté du lait artificiel et la vie a été plus simple (enfin c’est vite fait de le dire, à cause de son reflux ça a été la croix et la bannière pour trouver un lait qui convienne, et ça coutait une fortune). Et je ne vous parle pas de l’état de mes pauvres petits tétons, j’en ai perdu des morceaux (si si je vous jure, horrible), je pense que je devais avoir des téterelles pas adapté à ma poitrine. J’ai fait cicatrisé tout ça avec du miel, enroulée dans du papier cellophane.

Pour Bébé2 je vais mieux me préparer à l’allaitement, je me suis inscrite à deux réunions d’information gratuite comme ça si j’ai des questions je n’hésiterais pas, il existe même des séances « SOS allaitement » individuel si j’ai des soucis (c’est 30 €). Cette fois-ci je veux persévérer, pas d’échec envisageable je vais m’entourer. L’allaitement je trouve ça tellement pratique et économique ! (pas de biberon à nettoyer, la feignasse que je suis apprécie, tes seins c’est openbar, pas besoin de prendre ta bouteille d’eau en plastique, et tes boites doseuses dans ton sac, économie car pour BébéA c’était 22€ la boite de lait artificiel par semaine).

Où va-t-il dormir ?

Comme il ne faudrait pas que Bébé réveille son grand frère, je vais le garder au plus près de moi. J’ai déjà investi dans un berceau qui se colle au lit, je trouve ça super ! J’en voulais un pour BébéA mais il y a 3 ans il y avait moins de choix dans les marques et les prix étaient très élevé même d’occasion.

lit-bebe-cododo-kinderkraft-neste-grey-melange

J’ai acheté un Safety first Calidoo, il est assez grand, imposant, non transportable contrairement au célèbre au chicco next to me, mais ce n’est pas un problème pour nous car on a pas l’intention de le bouger. Il m’a coûté 78 euros, je ne sais même plus sur quel site je l’ai acheté rose ou bleu je crois.

On installera son lit à barreaux dans la chambre du grand frère, qu’ils partageront plus tard quand le berceau deviendra trop petit. ça me permettra également de poser petit bébé dedans pendant que je joue, lis des histoires avec mon petit garçon.

Les couches

J’ai 10 couches lavables de la marque Bambino mio, des miosolo. Et une couche Mama Koala achetée neuve sur Vinted. Inutile de vous dire que mon stock est insuffisant, et la taille non adapté à un nouveau né. Dès que je touche mon salaire, je vais valider mon énorme panier pour que bébé soit en lavable dès la sortie de maternité. Pas d’inquiétude, même si les couches nouveau né lavable ne vont pas durer longtemps, ça se revend très bien, et j’ai déjà une acheteuse. Je pense que point « couche » méritera un article à lui tout seul, car je suis une débutante qui n’y connais pas grand chose, je me renseigne à fond sur le groupe des « accro aux couches lavables » de facebook et je suis toujours larguée dans les routines de lavage, les marques, les formes… dès que je serais au point je vous pondrais un article simple. En attendant c’est mon grand qui les porte, il n’est pas encore continent.

DSC_6107.jpg

Pour la maternité je ne sais pas encore si je prends un paquet de couches jetable ou pas. Mais je pense que le plus simple, sera les jetables, pour éviter à mon chéri de rentrer faire des lessives, s’occuper du grand, de mon baby blues, je vais lui éviter le daddy burn out haha.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s